mardi 13 juin 2017

Bertaud/Valastro/Bouché/Paul 13-18 juin 2017




RENAISSANCE
Musique enregistrée - Felix Mendelssohn-Bartholdy (Concerto pour violon n° 2, op. 64, 1858- 1844 - Hilary Hahn, Oslo Philharmonic Orchestra, dir. Hugh Wolfi)
Chorégraphie et scénographie - Sébastien Bertaud
Costumes -  Balmain, dessinés par Olivier Rousteing
Lumières - Madjid Hakimi
Durée -  30 mn
 
Amandine Albisson, Dorothée Gilbert, Hannah O'Neill
Hugo Marchand, Audric Bezard, Pablo Legasa
Éléonore Guérineau, Silvia Saint-Martin, Marion Gautier de Charnacé, Adèle Belem, Naïs Duboscq
Fabien Révillion, Pablo Legasa, Thomas Docquir, Joseph Aumeer

Amandine Albisson - Audric Bezard


THE LITTLE MATCH GIRL PASSION
Musique enregistrée - David Lang (The Little Match Girl Passion, 2007 ~ © Red Poppy, administré par G. Schirmer, avec l'aimable autorisation de Première Music Group)
Chorégraphie et décors - Simon Valastro
Costumes - Dominique Gay
Lumières -  Madjid Hakimi
Chanteurs -  Farrah EI Dibany Mezzo-soprano, Adriana Gonzalez, Soprano, Juan de Dios Mateos, Ténor et Vladimir Kapshuk, Baryton
Percussionistes - Nicolas Lamothe et Jean-Baptiste Leclère
Direction musicale - Yoan Herreau
Durée - 35 mn

Eleonora Abbagnato, Marie-Agnès Gillot
Alessio Carbone
Adrien Bodet, Hugo Vigliotti, Andrea Sarri
Éléonore Guérineau, Silvia Saint-Martin, Ambre Chiarcosso, Amélie Joannidès, Nine Seropian, Ninon Raux
Yann Chailloux, Florent Melac, Jean-Baptiste Chavignier, Cyril Chokroun, Simon Le Borgne, Axel Magliano
Avec la participation de Roselyne Geslot et Clémentine Boullé


Eleonora Abbagnato - Alessio Carbone


UNDOING WORLD
Music live-  Nicolas Worms (création), The Klezmatics, adaptation Nicolas Worms (An Undoing World, 1997)
Musique enregistrée - The Klezmatics (Doyna, 1994) ; Extraits du cours de Gilles Deleuze intitulé «Spinoza : immortalité et éternité» (Gallimard, Collection A haute voix, 2001. Enregistrement réalisé par Claire Parnet et Richard Pinhass)
Chorégraphie -  Bruno Bouché
Scénographie - Agathe Poupeney
Costumes - Xavier Ronze
Lumières - Madjid Hakimi
Durée - 35 mn
 
Marion Barbeau
Aurélien Houette
Isaac Lopes-Gomes
Fanny Gorse, Pauline Verdusen, Sophie Mayoux, Jennifer Visocchi, Julia Cogan, Camille Bon, Laure-Adélaïde Boucaud, Ambre Chiarcosso, Eugénie Drion, Célia Drouy, Clémence Gross, Héloïse Jocqueviel, Julie Martel, Eriko Nakajima, Sofia Parcen, Chloë Réveillon, Maud Rivière, Seohoo Yun
Yannick Bittencourt, Yann Chailloux, Paul Marque, Grégory Gaillard, Florent Melac, Maxime Thomas, Léo de Busserolles, Jean-Baptiste Chavignier, Cyril Chokroun, Julien Guillemard, Alexandre Labrot, Chun Wing Lam, Axel Magliano

Marion Barbeau - Aurélien Houette - Isaac Lopes-Gomez


SEPT METRES ET DEMI AU-DESSUS DES MONTAGNES
Musique enregistrée - Josquin Desprez (XVe-XVI* siècles)
Motets :Tu solus qui facis mirabilia (The Hilliard Ensemble, Dir. Paul Híllier, Erato Warner Classics); Vultum tuum deprecabuntur*; Ave Maris Stella* (Dufay/Josquin)
Messes : Pange Lingua* (Duo de I'Agnus) ; Ave Maris Stella* (Benedictus); Fortuna Desperata (Agnus Dei. Dir. Peter Phillips, GirneII); L'Homme Armé sexti toni** (Agnus Dei II) Motet : Christus mortus est**
* Ensemble «A Sei \/oci », dir. Bemard Fabre-Garrus, Astrée
** Astree Naïve
Chorégraphie et scénographie - Nicolas Paul
Costumes - Bernard Connan
Lumières -  Madjid Hakimi
Film de la scénographie - Jean-Christophe Guerri et Nicolas Paul
Chef opérateur -  Madjid Hakimi
Prise de vue - Jean-Christophe Guerri et René Heuzey
Durée - 30 mn

Valentine Colasante, Caroline Bance, Ida Viikinkoski, Roxane Stojanov, Lucie Fenwick, Caroline Osmont
Stéphane Bullion, Josua Hoffalt, Vincent Chaillet, Mathieu Contat, Yvon Demol, Alexandre Gasse, Antonin Monié

Caroline Bance - Stéphane Bullion

samedi 13 mai 2017

Adieux Jérémie Bélingard



Scary Beauty
Musique live de et interprétée par Keiichiro Shibuya
Chorégraphie - Jérémie Bélingard
Création visuelle - Adrien M et Claire B
Durée : 20 mn






mardi 2 mai 2017

Robbins/Balanchine/Cherkaoui, Jalet

Soirée Robbins/Balanchine/Cherkaoui, Jalet
Orchestre de l'Opéra national de Paris
Direction musicale - Maxime Pascal

La Valse
Musique – Maurice Ravel (Valses nobles et sentimentales, 1912 ; La Valse, 1920)
Chorégraphie – George Balanchine (1951) remonté par Francia Russel
Décors - Jean Rosenthal
Costumes Barnara Karinska
Lumières – Jean Rosental supervisées par Perry Silvey
Ballet créé le 20 février 1951 par le New York City Ballet à New York
Ballet entré au répertoire du Ballet de l’Opéra national de Paris le 12 décembre 1975



Distribution de la Première, 2 mai 2017
Solistes : Dorothée Gilbert -  Mathieu Ganio
2ème et 7ème valse : Fanny Gorse, Emilie Hasboun, Laure-Adélaïde Boucaud
3ème valse : Muriel Zusperreguy -  Emmanuel Thibault
4ème valse : Valentine Colasante - Audric Bezard
5ème et 6ème valse : Hannah O'Neill - Hugo Marchand
La mort : Florian Magnenet

Dorothée Gilbert - Florian Magnenet


En Sol
Musique - Maurice Ravel Concerto pour piano et orchestre en sol majeur (1932)
Chorégraphie - Jerome Robbins (1975), remonté par Clotilde Vayer avec la participation artistique de Ghislaine Thesmar
Décor et costumes - Erté
Lumières - Jennifer Tipton
Piano – Emmanuel Strosser
Ballet créé le 15 mai 1975 par le New York City Ballet lors du Festival Ravel
Ballet entré au répertoire de l'Opéra de Paris le 12 décembre 1975

Distribution de la Première, 2 mai 2017
Léonore Baulac - Germain Louvet

Léonore Baulac - Germain Louvet

Boléro
Musique - Maurice Ravel (1928)
Chorégraphie - Sidi Larbi Cherkaoui, Damien Jalet
Conception - Sidi Larbi Cherkaoui, Damien Jalet, Marina Abramović
Scénographie - Marina Abramović
Costumes - Riccardo Tisci
Lumières - Urs Schönebaum
Ballet créé par le Ballet de l’Opéra national de Paris le 2 mai 2013 au Palais Garnier

Distribution de la Première, 2 mai 2017
Alice Renavand, Letizia Galloni, Juliette Hilaire, Charlotte Ranson, Ambre Chiarcosso
Vincent Chaillet, Marc Moreau, Daniel Stokes, Adrien Couvez, Alexandre Gasse, Axel Magliano

Alice Renavand

samedi 22 avril 2017

Soirée en hommage à Yvette Chauviré 22 avril 2017


Défilé du ballet 
Musique - Hector Berlioz extrait de la Marche des Troyens (1863)
Chorégraphie - Albert Aveline, Serge Lifar (1946-1947)
Avec Les Étoiles, les Premiers Danseurs, le Corps de Ballet et les élèves de l'Ecole de Danse

Grand Pas Classique
Musique d'après Daniel-François Esprit Auber
Chorégraphie - Victor Gsovsky (1949) réglée par Hélène Trailine et Cyril Atanassoff
Myriam Ould Braham, Mathias Heymann

Les Mirages (Extrait du dernier pas de deux)
Musique - Henri Sauguet
Chorégraphie - Serge Lifar (1947 - pas de deux de I'Ombre et du Jeune homme) réglée par Cyril Atanassoff
Amandine Albisson, Josua Hoffalt

Les Deux pigeons (extrait)
Musique - André Messager
Chorégraphie - Albert Aveline d'après Louis Mérante (1919 "entrée des Tziganes; variation de la Gitane") dans la version réglée par Christiane Vaussard
Les élèves de l'École de danse, La gitane - Bleuenn Battistoni

La Mort du cygne
Musique - Camille Saint-Saëns (Extrait du Carnaval des animaux)
Chorégraphie - Mikhail Fokine (1907) réglée par Ghislaine Thesmar
Dorothée Gilbert

Suite en blanc (extraits)
Musique - Edouard Lalo (Namouna)
Chorégraphie - Serge Lifar (1943 - adage; final : variation de la Flûte) réglée par Atilio Labis
Adage - Ludmila Pagliero, Mathieu Ganio
La Flûte - Léonore Baulac, Germain Louvet

Amandine Albisson - Josua Hoffalt (Les Mirages)


Direction musicale - Maxime Tholance
Orchestre de l'Opéra national de Paris

samedi 15 avril 2017

Merce Cunningham/William Forsythe 15 avril-13 mai 2017


Walkaround time
Musique - David Behrman (...for nearly an hour...). Paroles : textes extraits de Marcel Duchamp, La Mariée mise à nu par ses célibataires, même [La Boite Verte], Paris 1934 © Succession Marcel Duchamp, 2017
Chorégraphie - Merce Cunningham (1968), remonté par Meg Harper et Jennifer Goggans
Décor d'après Marcel Duchamp (La Mariée mise à nu par ses célibataires, même, dit Le Grand Verre), supervisé à l’origine par Jasper Johns (Le décor original de la production de 1968 a été conçu et supervisé par Jasper Johns. Ce décor fait aujourd'hui partie de la collection du Walker Art Center. Pour cette production, une réplique a été construite par l'Opéra de Paris sous la supervision de Pascal Goblot pour l'Association Marcel Duchamp)
Costumes - Jasper Johns
Lumières -  Beverly Emmons
Coordination technique - Davison Scandrett
Ingénieur du son - Jesses Stiles
Pièce créée le 10 mars 1968 par la Merce Cunningham Dance Company au State University College de Buffalo, dans l'Etat de New York
Entrée au répertoire
Durée -  48 mn

Distribution de la Première, 15 avril 2017
Victoire Anquetil, Julien Cozette, Lucie Fenwick, Grégory Gaillard, Laurence Laffon, Simon Le Borgne, Sophie Mayoux, Julien Meyzindi, Sofia Parcen



Trio
Musique - Ludwig van Beethoven (Quatuor n° 15 en la mineur, op. 132; Allegro ma non tanto, second mouvement interprété par le Alban Berg Quartett)
Chorégraphie et scénographie - William Forsythe (1996), remontée par Thomas McManus
Costumes - Stephen Galloway
Lumières -  Tanja Rühl, William Forsythe
Ingénieur du son - Niels Lanz
Ballet créé le 20 janvier 1996 par le Ballet de Francfort aux  Städtische Bühnen de Francfort-sur-le Main
Entrée au répertoire
Durée - 14 mn

Distribution de la Première, 15 avril 2017
Ludmila Pagliero, Fabien Révillion, Simon Valastro

Fabien Révillion - Ludmila Pagliero - Simon Valastro


Herman schmerman
Musique - Thom Willems (avec l’autorisation de Boosey & Hawkes Music Publishers)
Chorégraphie, scénographie - William Forsythe (1992),  remontée par Noah Gelber
Costumes - Gianni Versace, William Forsythe
Lumières - Tanja Rühl, William Forsythe
Ingénieur du son - Niels Lanz
Ballet créé le 26 mai 1992 par le New York City Ballet au New York State Theater (Pas de cinq)
Version complète créée le 26 septembre 1992 par le Ballet de Francfort à l'Opéra de Francfort-sur-le-Main (version complétée d'un duo)
Entrée au répertoire
Durée - 22 mn

Distribution de la Première, 15 avril 2017
Amandine Albisson, Audric Bezard
Hannah O'Neill, Roxane Stojanov, Caroline Osmont, Vincent Chaillet, Pablo Legasa

Amandine Albisson - Audric Bezard





jeudi 16 mars 2017

A bras-le-corps 16 mars - 2 avril 2017

A bras-le-corps
Musique - Niccolò Paganini (Caprice n°1, 10 et 16)
Chorégraphie - Dimitri Chamblas & Boris Charmatz
Lumières - Yves Godin
Musique enregistrée
Entrée au répertoire du Ballet national de l'Opéra de Paris
Danseurs - Stéphane Bullion & Karl Paquette (les 16, 22, 25, 28, 30 mars et 2 avril 2017), Dimitri Chamblas & Boris Charmatz (le 18 mars 2017)

Karl Paquette - Stéphane Bullion


Difficile d’imaginer à l’avance quelle tournure allait prendre le duo contemporain improbable entre Karl Paquette, le prince solaire et Stéphane Bullion, le bad boy ténébreux. A Bras-le-corps, pièce de jeunesse cousue main sur et par deux uniques  interprètes, Dimitri Chamblas et Boris Karmatz depuis sa création sortait à nue de vingt années d’autarcie dans la rotonde du glacier de l’opéra Garnier.
Huis clos dans quelques mètres carrés entourés de spectateurs avides, anxieux, songeurs, la pièce joue de symétrie/asymétrie, puissance aérienne et vitesse au sol, apesanteur et pesanteur, une élégie du corps. Lutte contre l‘attraction du sol sous forme de sauts salvateurs ou de plongeons suicides. Le sol, ami et ennemi. Ici, utilisé sous toutes ses formes et au centre de l’œuvre, attirant, répulsif, on glisse, on s’appuie, on s’élève, ensemble ou séparément. Le danseur y est face à son outil, le corps et son énergie.

La chorégraphie est résolument contemporaine dans sa forme et sa scénographie mais pas tout à fait dans le fond. Les deux Etoiles du ballet de l’Opéra de Paris déploient leur maîtrise technique, dans les tours en l’air comme dans les arabesques, dans les portés spectaculaires, tour à tour ou en simultané, où la puissance et la virilité sont de mise. Ils maîtrisent la physicalité de l’œuvre et utilisent également leur talent interprétatif, incarnent des rapports violents ou de confiance, des moments d’humour mystérieux, des regards, des bruits de souffle, tout se place parfaitement dans la monté en tension de la pièce, jusqu’au combat final, les deux hommes corps contre corps, comme au judo, cherchent à stabiliser leurs prises, se tendent pour ne rien céder dans une lutte angoissante. 

Stéphane Bullion et Karl Paquette


Stéphane Bullion et Karl Paquette sont constamment en rapport visuel, s’observent, s’unissent ou se séparent, d’un commun accord ou violemment. Les enchaînements sont superbement réalisés par l’attitude des danseurs qui transmettent différentes atmosphères, l’angoisse, la sérénité, la confiance, le doute, l’ironie, la peur. Car la pièce livre 40 minutes de rapports humains, pas forcément harmonieux mais pas systématiquement violents.
Stéphane Bullion, le regard noir, est énergique et puissant. Karl Paquette est plus aérien. Il pourrait être le rêveur du duo mais tout d’un coup, les rôles semblent s’égaliser et la tension monte, il se jette sur le sol en criant, dans un manège aussi original que celui impressionnant de Stéphane Bullion, incisif dans une course tourbillonnante aux quatre coins de la scène. Stéphane Bullion qui sifflote indifférent. Sans en avoir l’air, il domine la scène d’un regard acéré que nul spectateur n’a envie de croiser.

Stéphane Bullion et Karl Paquette
Cette œuvre atypique est pourtant une des rares entrées intéressantes au répertoire du ballet de l’Opéra de Paris de la mandature de Benjamin Millepied.

jeudi 9 mars 2017

Le Songe d’une nuit d’été 9-29 mars 2017


Le Songe d’une nuit d’été
Ballet en deux actes d’après William Shakespeare
Musique - Felix Mendelssohn-Bartholdy
(Ein Sommernachtstraum (Opus 21, 1826 : Ouverture; Opus 61, 1843 : musique de scène), Athalie (Opus 74, 1845 : Ouverture); Die schöne Melusine (Opus 32, 1853), Die erste Walpurgisnacht (Opus 60, 1 832), Sinfonia n° 9 pour cordes (1825), Die Heimkehr aus der Frernde (Opus 89, 1829; Ouverture))
Chorégraphie - George Balanchine (1962) réglée par Sandra Jennings
Décors - Christian Lacroix assisté de Camille Dugas
Costumes - Christian Lacroix d'après les maquettes originales de Barbara Karinska
Lumières- Jennifer Tipton
La représentation du Songe d'une nuit d'été est donnée avec l'accord du Georges Balanchine Trust, conformément aux normes d'exécution relevant du style Balanchine et de la technique Balanchine, établies et fournies par le Balanchine Trust.

Eleonora Abbagnato - Stéphane Bullion
Orchestre et Choeurs de l'Opéra national de Paris
Direction musicale - Simon Hewett
Chef des Choeurs - José Luis Basso
Solistes - Anne-Sophie Ducret, Pranvera Lehnert
Avec la participation des élèves de l'École de danse
Ballet créé le 17 janvier 1962 par le New York City Ballet au City Center de New York
Entrée au répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris



Distribution de la Première, 9 mars 2017
Titania - Eleonora Abbagnato
Obéron - Paul Marque
Puck - Hugo Vigliotti
Hermia - Laëtitia Pujol
Lysandre - Alessio Carbone
Héléna - Fanny Gorse
Démétrius – Audric Bézard
Hyppolite - Alice Renavand
Thésée -  Florian Magnenet
Bottom - Francesco Vantaggio
Cavalier de Titania - Stéphane Bullion
Papillon - Muriel Zusperreguy
Divertissement - Sae Eun Park, Karl Paquette

Sandra Jennings - Christian Lacroix - Jennifer Tipton


vendredi 3 mars 2017

Hugo Marchand étoile

Photo : Kiyonori Hasegawa (NBS)

lundi 6 février 2017

Tree of codes 6-23 février 2017

Tree of Codes

Musique - Jamie xx
Chorégraphie - Wayne McGregor d'après Jonathan Safran Foer
Mise en scène - Wayne McGregor
Scénographie - Olafur Eliasson
Lumières - Rob Halliday
Son - Nick Sagar

Danseurs 
Ballet de l'Opéra : Marie-Agnès Gillot, Lydie Vareilhes, Lucie Fenwick, Jérémie Bélingard, Sébastien Bertaud, Julien Meyzindi
Studio Wayne McGregor : Catarina Carvalho, Travis Clausen-Knight, Alvaro Dule, Louis McMiller, Daniela Neugebauer, James Pett, Fukiko Takase, Po-Lin Tung, Jessica Wright


samedi 31 décembre 2016

Léonore Baulac étoile

photo :  Svetlana Loboff (ONP)

mercredi 7 décembre 2016

Le lac des cygnes 7-31 décembre 2016




Ballet en quatre actes
Sujet de Vladimir Begichev et Vassili Geltser
Musique - Piotr Ilyitch Tchaikovski
Chorégraphie et mise en scène - Rudolf Noureev d'après Marius Petipa et Lev Ivanov
Décors - Ezio Frigerio
Coostumes - Franca Squarciapino
Lumières - Vinicio Cheli

Orchestre de l'Opéra national de Paris
Direction musicale - Vello Pähn
Production créée pour le ballet de l'Opéra national de Paris le 20 décembre 1984

Argument du ballet dans l'entrée du 29 novembre 2010



Distribution de la Première 7 décembre 2016
Siegfried - Mathias Heymann
Odette/Odile - Myriam Ould-Braham
Rothbart - Karl Paquette

mardi 29 novembre 2016

Jiří Kylián 29 novembre - 31 décembre 2016


BELLA FIGURA
Musique -Lukas Foss, Gian Battista Pergolese, Alessandro Marcello, Antonio Vivaldi, Giuseppe Torelli
Lento, extrait de Salomon Rossi Suite de Lukas Foss
Grave, extrait du Stabat Mater de Gian Battista Pergolese
Andante, extrait de Salomon Rossi Suite de Lukas Foss
Adagio, extrait du Concerto pour hautbois et cordes en ré mineur d`Alessandro Marcello
Andante, extrait du Concerto pour deux mandolines et cordes d’Antonio Vivaldi
Grave, extrait du Concerto grosso op. 8 n° 6 de Giuseppe Torelli
Lento, extrait de Salomon Rossi Suite de Lukas Foss
Extrait du Stabat Mater de Gian Battista Pergolese
Chorégraphie et décors - Jiří Kylián (I 995)
Costumes - Joke Visser
Lumières - Jiří Kylián, Tom Bevoort adaptées par Kees Tjebbes
Entrée au répertoire du Ballet de l'Opéra le 23 mars 2001.
Durée : 25 mn

Distribution de la Première 29 novembre 2016
Eleonora Abbagnato, Dorothée Gilbert, Laëtitia Pujol, Alice Renavand, Christelle Granier
Alessio Carbone, Sébastien Bertaud, Alexis Renaud, Yvon Demol

Laëtitia Pujol - Bella Figura


TAR AND FEATHERS
Musique Wolfgang Amadeus Mozart (Concerto pour piano n° 9), Dirk Haubrich (Composition additionnelle)
Tomoko Mukaiyama (Improvisations live)
Chorégraphie et décors - Jiří Kylián (2006)
Costumes - Joke Visser
Lumières - Kees Tjebbes
Piano - Tomoko Mukaiyama
Entrée au répertoire
Durée : 25 mn

Distribution de la Première 29 novembre 2016
Dorothée Gilbert, Aurélia Bellet, Lydie Vareilhes
Josua Hoffalt, Yvon Demol, Antonio Conforti

Aurélia Bellet et  Yvon Demol - Tar and feathers


SYMPHONIE DE PSAUMES
Musique - Igor Stravinsky (Symphonie de psaurnes, 1930)
Chorégraphie - Jiří Kylián (1978)
Décors - William Katz
Costumes - Joop Stokvis
Lumières - Jiří Kylián, Joop Caboort adaptées par Kees Tjebbes
Entrée au répertoire 
Durée : 25 mn

Distribution de la Première 29 novembre 2016
Eleonora Abbagnato, Marie-Agnès Gillot, Muriel Zusperreguy, Caroline Bance, Marion Barbeau, Christelle Granier, Charlotte Ranson, Marion Gautier de Charnacé
Stéphane Bullion, Josua Hoffalt, Hugo Marchand, Marc Moreau, Alexis Renaud, Daniel Stokes, Pablo Legasa, Antonin Monié

Stéphane Bullion et Muriel Zusperreguy - Symphonie de psaumes

samedi 22 octobre 2016

George Balanchine 22 octobre-15 novembre 2016


Mozartiana
Musique - Piotr llyitch Tchaikovski (suite n" 4 en sol majeur. Op. 61)
Chorégraphie - George Balanchine (1981) réglée par Maria Calegari
Costumes - Rouben Ter-Arutunian transmis par Holly Hynes
Lumieres  - Mark Stanley
Entrée au répertoire
Durée : 25 mn
Laura Hecquet et Josua Hoffalt (Mozartiana)


Projection d'un film en hommage à Violette Verdy : 5 mn

Sonatine  
les 22, 25, 26, 27 et 28 octobre 2016
Musique - Maurice Ravel (Sonatine pour piano en fa majeur)
Chorégraphie - George Balanchine (1975) réglée par Bart Cook
Lumières -  Mark Stanley
Piano - Elena Bonnay
Ballet entré au répertoire du Ballet de l`Opéra national de Paris le 12 décembre 1975.
Durée : 15 mn


Stéphane Bullion et Laëtitia Pujol (Brahms-Schönberg Quartet Intermezzo)

Brahms-Schönberg Quartet
Musique - Johannes Brahms (Quatuor pour piano et cordes en sol mineur, op. 25) orchestrée par Arnold Schönberg
Chorégraphie - George Balanchine (1966)
Décors et costumes - Karl Lagerfeld
Lumières - Mark Stanley
Ballet entré au répertoire du Ballet de l`Opéra national de Paris le 2 juillet 2016.
Durée : 50 mn

Amandine Albisson - Stéphane Bullion (Violin Concerto Aria I)

Violin Concerto
Musique - Igor Stravinsky (Concerto pour violon et orchestre en ré majeur)
Chorégraphie - George Balanchine (1972) réglée par Bart Cook
Lumières -  Mark Stanley
Violon -  Frédéric Laroque
Ballet entré au répertoire du Ballet de l`Opéra national de Paris le 2 juin 1984.
Durée : 50 mn

Violin Concerto final

lundi 26 septembre 2016

Sehgal/Peck/Forsythe/Pite


Sehgal/Peck/Forsythe/Pite

Quatre oeuvres
Chorégraphie - Tino Sehgal
Grand vestibule : This is so contemporary (2004)
Grand foyer, la rotonde de lalune, la rotonde du soleil : Yet untitled (2013)
Salon du glacier : Kiss (2003)
Galerie du glacier : Instead of allowing something to rise up to your face dancing bruce and dan and other things (2000)

Défilé du ballet (les 24 et 26 septembre)
Musique - Hector Berlioz extrait de la Marche des Troyens (1863)
Direction musicale - Maxime Tholance
Orchestre de l'Opéra national de Paris

In Creases

In Creases
Musique - Philip Glass (Four Movements for two pianos, premier et troisième mouvements)
Chorégraphie - Justin Peck (2012)
Costumes - Justin Peck
Lumières - Mark Stanley
Piano - Elena Bonnay et Vessela Pelovska
Entrée au répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris le 24 mars 2016

Blake Works I
Musique - James Blake
Chorégraphie - William Forsythe
Costumes - Dorothée Merg  & William Forsythe
Lumières - Tanja Rühl & William Forsythe
Musique enregistrée
Entrée au répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris le 4 juillet 2016

The Seasons' canon

The Seasons' canon
Musique  - Max Richter (Recomposed : Antonio Vivaldi The Four Seasons)
Chorégraphie - Crystal Pite
Décors - Jay Gower Taylor
Costumes - Nancy Bryant
Lumières  - Tom Visser
Musique enregistrée
Création
Durée 35 mn

Sans titre, 2016
(Sans titre),  2016
Musique - Ari Benjamin Meyers
Chorégraphie - Tino Sehgal
Ingénieur du son - Thomas Lyn
Claviers, coordination musicale et technique - Stéphane Gasquet
Claviers - Jan Stümke
Batterie - Frantxoa Erreçaret
Percussions - Stanislas Grimbert
Basse guitare - Laurent Salzard
Guitare électrique - Olivier Rocabois
Violoncelle - Sabine Balasse
Saxophone baryton - Cyrille Méchin
Durée 15 mn